Manchester : un concert contre le terrorisme

FRANCE 2

Hier soir, dimanche 4 juin, l'énorme concert d'hommage et de soutien aux victimes de l'attentat de Manchester (Royaume-Uni) d'il y a deux semaines a bien eu lieu. Il a rassemblé plus de 50 000 personnes. Les recettes seront reversées aux victimes et à leurs familles. 

Une ronde improvisée entre le public et les policiers, c'est l'une des images fortes de la soirée d'hier, dimanche 4 juin, à Manchester (Royaume-Uni). Un hommage aux forces de l'ordre et un concert pour les victimes. Le public d'Ariana Grande est venu pour montrer que la peur n'a pas sa place à Manchester. "Je vous aime tellement et cet amour et cette unité, c'est le médicament dont tout le monde a besoin en ce moment", a confié la chanteuse à la foule. L'émotion est immense et le jeune public bouleversé. Ariana Grande réconforte une jeune chanteuse de la chorale. 

La chanteuse américaine ne retient plus ses larmes

Les plus grandes stars sont là, comme Pharell Williams. "Je m'incline, car malgré ce qui s'est passé ici, je ne vois ni sang ni aucune peur dans cette salle de concert", a déclaré le chanteur. Beaucoup parmi le public étaient là le jour de l'attentat, alors bien sûr, de l'appréhension, il y en avait. "Il y a des policiers partout et j'ai le sentiment qu'il ne peut rien nous arriver", assure une jeune femme. Le concert va durer trois heures avec une pléiade d'artistes : Justin Bieber, les Black Eyed Peas, Katy Perry ou encore Coldplay qui entonne un vibrant "Viva La Vida", vive la vie ... À la fin du concert, la chanteuse américaine ne retient plus ses larmes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne