Royaume-Uni : un couple contaminé par le même poison que Sergueï Skripal

FRANCE 2

Au Royaume-Uni, un couple de quadragénaires a été hospitalisé après avoir été contaminé par l'agent Novitchok, le poison qui avait été utilisé contre l'ancien espion Sergueï Skripal en mars dernier dans une ville voisine.

Nouvelle affaire d'empoisonnement en Angleterre. À Amesbury (Royaume-Uni), un homme de 45 ans a été évacué en urgence par des ambulanciers en tenue de protection, samedi 30 juin. Quelques heures plus tôt, sa compagne avait également été évacuée dans un état critique. Si la police pense d'abord à une overdose, elle réalise rapidement qu'une substance inconnue est à l'origine des malaises. Dans la soirée du 3 juillet, la police annonce : "après analyse, nous pouvons confirmer que cet homme et cette femme ont été contaminés par l'agent Novitchok, le même agent énervant qui a contaminé Sergueï Skripal et sa fille".

Aucun lien avec les services de renseignement

Les deux victimes sont un couple britannique. La femme de 44 ans vivait justement à Salisbury, la ville où a été empoisonné Sergueï Skripal en mars dernier, qui ne se trouve qu'à une quinzaine de kilomètres de là. Un ami du couple était présent quand les symptômes se sont manifestés et témoigne de "réactions étranges" chez son ami. Selon les autorités, le couple n'avait aucun lien avec les services de renseignement et aucun rapport connu avec la Russie. Le Kremlin a réagi, disant n'avoir aucune information sur cette nouvelle affaire d'empoisonnement et déclare être préoccupé par l'utilisation répétée de telles substances à travers l'Europe.

Le JT
Les autres sujets du JT