Affaire Skripal : la riposte russe

FRANCE 2

La Russie a décidé d'expulser 60 diplomates américains et de fermer le consulat des États-Unis à Saint-Pétersbourg dès samedi. Une réponse aux sanctions prises par les États-Unis dans l'affaire Skripal.

Le consulat des États-Unis à Saint-Pétersbourg devra cesser ses activités d'ici samedi et 60 diplomates américains seront expulsés la semaine prochaine. Coup pour coup, Moscou répond par des mesures identiques à celles prises par Washington dans l'affaire Skripal. Sergueï Lavrov, le ministre des Affaires étrangères russe, affirmait jeudi que les mesures prises par le Kremlin incluaient l'expulsion du même nombre de diplomates.

Détérioration des relations entre Washington et Moscou

Ces annonces représentent une nouvelle étape dans la détérioration des relations entre les deux pays. De son côté, Washington dénonce des expulsions injustifiées. "Nous nous réservons le droit de répondre à toute riposte russe contre les États-Unis. Nous examinons tout cela et nous y répondrons en conséquence", a annoncé Heather Nauert, porte-parole du département d'État des États-Unis. Moscou continue de nier tout lien avec l'empoisonnement de l'ex-agent russe Sergueï Skripal et de sa fille Yulia. La Russie prévient que ses mesures de représailles seront identiques pour tous les pays occidentaux qui ont annoncé l'expulsion de 140 diplomates russes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne