Emeutes en Grande-Bretagne

Après les émeutes en Grande-Bretagne de 2011, le Premier ministre David Cameron a recommandé la « tolérance zéro » contre les gangs, en proposant des solutions telles que la suspension des aides sociales pour les parents d'émeutiers. Même si près de 70 % de la population se montre favorable à cette idée, cette solution n'est pas au goût de tout le monde, les opposants pensant qu'il est injuste de punir une famille entière pour les actions d'un seul de ses membres.
plus
plus