Disparition de Maddie McCann : un nouveau suspect identifié en Allemagne

Une photographie de Madeleine McCann à l\'intérieur de l\'église de Praia da Luz (Portugal), le 3 mai 2017, lors d\'une cérémonie d\'hommage marquant le 10e anniversaire de sa disparition.
Une photographie de Madeleine McCann à l'intérieur de l'église de Praia da Luz (Portugal), le 3 mai 2017, lors d'une cérémonie d'hommage marquant le 10e anniversaire de sa disparition. (STRINGER / POOL / AFP)

Il s'agit d'un citoyen allemand de 43 ans, déjà condamné à plusieurs reprises, notamment pour avoir abusé sexuellement d'enfants. La petite fille avait mystérieusement disparu en mai 2007, au Portugal, où sa famille était en vacances. 

un rebondissement, plus de treize ans après les faits. La police allemande a annoncé, mercredi 3 juin, enquêter sur un nouveau suspect dans l'affaire de la mystérieuse disparition, en 2007, de la fillette britannique Madeleine McCann, et a lancé un appel à témoins.

"En relation avec la disparition de la jeune fille britannique Madeleine Beth McCann, alors âgée de 3 ans (...), le ministère public de Brunswick enquête sur un citoyen allemand de 43 ans soupçonné de meurtre", a déclaré la police fédérale dans un communiqué.

Le suspect serait un délinquant sexuel déjà condamné à plusieurs reprises, notamment pour avoir abusé sexuellement d'enfants. Il purge actuellement une longue peine de prison "dans une autre affaire", a précisé la police.

Le suspect aurait travaillé dans la région

Les enquêteurs allemands ont travaillé en "étroite collaboration" avec leurs homologues britanniques et portugais pour parvenir à trouver ce nouveau suspect. Celui-ci aurait vécu régulièrement en Algarve, au Portugal, entre 1995 et 2007, notamment pendant plusieurs années dans une maison située entre Lagos et Praia da Luz. Il aurait travaillé dans la région, notamment dans la restauration.

D'autres preuves suggèrent qu'il gagnait également sa vie en "commettant des crimes, notamment des cambriolages dans des complexes hôteliers et des appartements de vacances", ainsi que du trafic de drogue, précise la police allemande.

Après des centaines d'interrogatoires et perquisitions, le mystère restait entier pour la police portugaise et Scotland Yard, qui avait ouvert sa propre enquête en juillet 2013.

Vous êtes à nouveau en ligne