Attaque à Londres : l'assaillant a été identifié par la police, qui privilégie la piste du "terrorisme islamiste"

Ce direct est terminé.

Une voiture a foncé sur le pont de Westminster et des coups de feu ont retenti près du Parlement britannique.

Les autorités britanniques ont identifié l'assaillant présumé de l'attaque près du Parlement de Londres, mercredi 22 mars. La police dit privilégier la piste du "terrorisme islamiste", a indiqué Scotland Yard, sans préciser l'identité de l'auteur présumé des faits. Par ailleurs, la police a donné un nouveau bilan. L'attaque a fait au moins "cinq morts", dont l'assaillant et un policier. Quarante personnes ont également été blessées.

>> Attaque à Londres : suivez l'enquête dans notre direct de jeudi

Des piétons ont été renversés sur le pont de Westminster menant au Parlement et à Big Ben. Après avoir lancé sa voiture contre des grilles, l'assaillant présumé a couru vers le Parlement avant de poignarder un policier. La police a alors fait feu sur lui.

Au moins quatre personnes sont mortes dans l'attaque, dont un policier. L'assaillant a lui été abattu par la police. Au moins 40 personnes ont également été blessées dans l'attaque, dont trois élèves du lycée Saint-Joseph, à Concarneau dans le Finistère. Le pronostic vital de ces derniers n'est pas engagé. Le consulat de France à Londres a mis en place un numéro d'urgence : 00 44 207 07312 31.

L'assaillant présumé s'était inspiré du "terrorisme international", a indiqué Scotland Yard, sans préciser son identité. "Nous traitons [ces faits] comme un incident terroriste jusqu'à preuve du contraire", avait dit plus tôt la police dans un communiqué.

Vous êtes à nouveau en ligne