Corps retrouvés dans un camion au Royaume-Uni : le parcours tragique d'une victime vietnamienne

France 2

Deux jours après la découverte de 39 corps dans un camion frigorifique près de Londres, au Royaume-Uni, la police britannique a arrêté trois nouvelles personnes. Le chauffeur du poids lourd est toujours en garde à vue. On commence à en savoir un peu plus sur le profil des victimes.

On en sait un peu plus sur les corps retrouvés. Parmi les 39 victimes, une jeune Vietnamienne de 26 ans qui aurait pris tous les risques pour rejoindre la Grande-Bretagne (Royaume-Uni). Cette jeune femme aurait été victime d'un trafic d'êtres humains de grande ampleur. Sa mère a publié des messages que sa fille lui aurait envoyés depuis l'intérieur de la remorque réfrigérée. "Je vous aime, papa, maman, je vais mourir, car je ne peux pas respirer", écrit-elle.

Partie de Chine pour 35 000 euros

Selon son frère, cité par des médias britanniques, la jeune femme quitte le Vietnam début octobre, direction la Chine. De là, des trafiquants la prennent en charge pour 35 000 euros et l'envoient en France, selon lui. Elle rejoint alors la Grande-Bretagne . La dernière fois qu'il lui a parlé, elle se trouvait en Belgique, toujours selon son frère. D'autres familles craignent désormais que leurs proches fassent également partie des victimes. Leur origine et leur identité sont toujours en cours de vérification.

Vous êtes à nouveau en ligne