VIDEO. Le récit de l'attaque qui a fait au moins sept morts au cœur de Londres

Trois assaillants ont d'abord foncé sur la foule dans une camionnette, avant d'en descendre, armés de couteaux, pour attaquer des passants au hasard.

Ils ont tué sept personnes et fait 48 blessés, avant d'être abattus. Trois assaillants ont semé la terreur dans le centre de Londres, samedi 3 juin, en fonçant sur la foule avec une camionette, avant d'attaquer au hasard des passants à l'arme blanche. Les trois hommes ont été abattus par la police. Au moins quatre Français figurent parmi les blessés, dont un se trouve "dans un état grave". L'attentat, qui n'a pas encore été revendiqué, dimanche matin, s'est produit quelques minutes après la fin de la finale de la Ligue des champions, dans un quartier où beaucoup de spectateurs s'étaient rassemblés pour suivre le match dans les bars.

>> DIRECT. Attaque terroriste de Londres : regardez notre édition spéciale

Les assaillants abattus huit minutes après le premier appel à la police

Les policiers ont été appelés à 22h08 locales, après des témoignages faisant état d'une camionnette qui fonçait contre la foule sur le London Bridge. Le véhicule s'est ensuite dirigé vers le quartier voisin de Borough Market. Là, les assaillants ont quitté le véhicule et plusieurs personnes ont été poignardées, dont un membre de la police des transports, grièvement blessé au visage et à la jambe.

"Les suspects portaient ce qui ressemblait à des vestes explosives, qui se sont révélées fausses", a précisé la police, qui a appelé à éviter les quartiers où s'est déroulée l'attaque afin de laisser les urgentistes faire leur travail. Les agresseurs ont été tués dans les huit minutes suivant le premier appel à la police.

Vous êtes à nouveau en ligne