VIDEO. Attentat de Londres : le Royaume-Uni doit "revoir" sa stratégie antiterroriste, estime Theresa May

La Première ministre britannique a insisté sur la nécessité d'empêcher l'idéologie des terroristes "de se répandre sur internet, grâce notamment à une collaboration internationale".

Theresa May appelle le Royaume-Uni à "revoir" sa stratégie antiterroriste. "Nous ne pouvons pas tolérer que cela continue", affirme la Première ministre britannique, dimanche 4 juin, au lendemain de l'attentat de Londres, le troisième en trois mois au Royaume-Uni. "Le terrorisme engendre le terrorismecommente-t-elle. Si les attaques récentes ne sont pas liées par des réseaux, elles le sont par une idéologie qui prêche la haine et le communautarisme. Cette idéologie est une perversion de l'islam."

>> DIRECT. Attentat de Londres : regardez notre édition spéciale

"Nous ne pouvons pas vaincre cette idéologie uniquement par des moyens militaires. Il faut changer l'état d'esprit de ces personnes, poursuit Theresa May. Il faut donc empêcher cette idéologie de se répandre sur internet, grâce notamment à une collaboration internationale. Il faut priver ces extrémistes des espaces où ils peuvent s'exprimer librement sur internet."

"La campagne reprendra lundi"

Cette nouvelle attaque, intervenue à cinq jours seulement d'élections législatives cruciales, a provoqué la suspension de la campagne électorale nationale, décidée par les principaux partis politiques britanniques. Mais pas question de changer la date du vote, prévient Theresa May. "Le processus démocratique ne doit pas être interrompu, estime-t-elle. La campagne reprendra donc [lundi] et le scrutin aura lieu jeudi prochain comme prévu."

Vous êtes à nouveau en ligne