Attentat de Londres : l'enquête révèle de nouveaux éléments

FRANCE 3

L'attentat perpétré à Londres le 3 juin, qui a fait huit morts et 48 blessés, aurait pu faire encore plus de victimes : les trois assaillants avaient prévu d'utiliser un véhicule encore plus imposant que la camionnette avec laquelle ils ont foncé dans la foule. 

Ce sont les premières images dévoilées par la police britannique. Dans cette camionnette utilisée par les trois assaillants lors de l'attentat du 3 juin à Londres, les enquêteurs ont retrouvé des cocktails Molotov et des chalumeaux. La police diffuse aussi des clichés de couteux en céramique longs de 30 centimètres aux manches gainées de cuir, retrouvés aux mains des terroristes abattus par la police. Dean Haydon, chef de l'unité antiterrorisme de Scotland Yard, explique : "Je lance un appel auprès des personnes qui ont déjà vu ce genre de couteaux, car ils sont assez inhabituels. S'ils savent où on peut se les procurer, ou bien s'ils ont vu des personnes en possession de ces couteaux, signalez-le"

Le logement probablement localisé

Autre révélation : les trois hommes ont essayé de louer un camion sans succès avant de se rabattre sur leur camionnette. Le bilan de huit morts et de 48 blessés aurait donc pu être encore plus lourd selon la police. Après 12 perquisitions dans l'est londonien, les enquêteurs pensent avoir localisé le logement où a été préparé l'attentat. Ils y ont retrouvé un Coran ouvert à la page décrivant le martyr et des preuves de l'implication des trois terroristes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne