Attentat de Londres : le groupe État islamique a-t-il commandité l'attaque ?

Deux jours après l'attentat qui a fait sept morts et une cinquantaine de blessés à Londres (Royaume-Uni), Anne-Charlotte Hinet précise le rôle de l'État islamique dans cette attaque qu'il a revendiquée hier, dimanche 4 juin. 

Les enquêteurs essaient de déterminer si les trois assaillants de l'attentat de Londres (Royaume-Uni) faisaient partie d'un réseau lié à Daech. "Ce lundi matin, la police britannique semble plus ou moins exclure cette hypothèse. Ils pensent davantage à une revendication d'opportunité de la part de Daech, comme disent les spécialistes. D'ailleurs, le groupe État islamique a parlé lui-même dans son communiqué de cellule dormante", explique Anne-Charlotte Hinet en direct du London Bridge à Londres. 
Des sympathisants radicalisés indépendants 
On serait plus vraisemblablement en présence de sympathisants de Daech radicalisés et qui auraient décidé de passer à l'acte de leur propre chef. "D'ailleurs, le groupe État islamique appelle régulièrement ses sympathisants à travers le monde à frapper l'Occident par tous les moyens possibles sans nécessairement commanditer des attaques précises. Pour mémoire, l'attentat de Westminster en mars et celui de Manchester il y a deux semaines, avaient également été revendiquées par l'État islamique sans que l'on sache si ces auteurs avaient été activés par le groupe terroriste", conclut la journaliste.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne