VIDEO. Des fleurs déposées près du palais de Westminster, en hommage aux victimes de l'attentat de Londres

APTN / FRANCEINFO

L'attaque a fait trois morts et une trentaine de personnes ont été hospitalisées dont sept sont dans un état critique. 

Quelques hommages, mais ils sont rares. Sur ces images, on voit un homme qui tient un bouquet et une photo dans ses mains. Il ne peut les déposer lui-même au pied du palais de Westminster, car un cordon installé par la police l'en empêche. Alors il transmet les fleurs et le cadre à des policiers, jeudi 23 mars, au lendemain de l'attentat terroriste. Le policier les dépose contre le mur. Sur un message épinglé sur un autre bouquet, on voit écrit : "Not in my name" ("Pas en mon nom").

>> Suivez la situation en direct

L'attentat qui a frappé le cœur de Londres mercredi a fait trois morts, outre l'assaillant. Une trentaine de personnes ont été hospitalisées dont sept sont dans un état critique. Une femme d'une quarantaine d'années figure au rang des morts, la deuxième victime, également fauchée sur le pont de Westminster, est un homme d'une cinquantaine d'années et le troisième mort est un policier, Keith Palmer, 48 ans.

Un rassemblement prévu à 18 heures

Le maire de Londres, Sadiq Khan, appelle sur son compte Twitter à se réunir à Trafalgar Square jeudi à partir de 18 heures en hommage aux victimes. Il appelle à "se rassembler dans la solidarité, en souvenir de ceux qui ont perdu la vie, pour exprimer la compassion envers leur famille et leurs proches". "Londres et la plus grand ville du monde. Nous n'allons pas nous laisser intimidés par le terrorisme. Nous sommes debout ensembles", écrit-il.

Vous êtes à nouveau en ligne