Attaque terroriste meurtrière à Londres

France 2

Le bilan de l'attaque de Londres fait état de quatre morts dont l'assaillant et plus d'une quarantaine de blessés. Une cible symbolique : Westminster. Et un mode opératoire qui rappelle celui de la Promenade des Anglais.

Le pont de Westminster va rouvrir à la circulation ce jeudi 23 mars. Ce matin, les derniers véhicules gênants ont été enlevés. L'enquête se poursuit. La police a donné les derniers détails : "Je ne ferai pas de commentaires sur l'identité de l'assaillant, mais nous supposons qu'il a été inspiré par le terrorisme international".

Pas de revendication

Il aurait agi seul. Aucune revendication n'a été faite pour le moment. Mercredi après-midi, c'est la panique aux abords du Parlement britannique. Les passants courent affolés quand des coups de feu sont entendus. Un homme vient de faire irruption devant le Parlement avec une voiture. Juste avant, il a fauché plusieurs personnes, blessant notamment trois lycéens français. Deux personnes ont péri. Un passant a filmé les blessés sur le pont de Westminster. Avant d'être abattu, l'assaillant a tenté ensuite de pénétrer dans le Parlement, poignardant à mort un policier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne