Attaque au Parlement britannique : une victime dans un état grave

France 2

Mardi 14 août, une voiture s'est encastrée dans les barrières de sécurité du Parlement britannique, à Londres (Royaume-Uni) après avoir foncé sur des passants et fait plusieurs blessés. L'attaque s'est déroulée tôt dans la matinée, Lylia Melkonian fait le point à la mi-journée.

L'homme aurait agi seul, l'enquête devra déterminer ses motivations. Mardi 14 août, à 7h37, heure locale, une voiture a délibérément foncé sur les passants pour finir sa course dans des barrières de sécurité du Parlement britannique à Londres (Royaume-Uni).

Sur place, notre envoyée spéciale Lylia Melkonian fait le point sur les dernières informations à la mi-journée. "La police britannique commence à communiquer sur le profil de l'assaillant qui, visiblement, ne coopère pas du tout avec les autorités, explique-t-elle. Il s'agirait d'un homme âgé d'une vingtaine d'années qui aurait agi seul, personne ne se trouvait avec lui à bord du véhicule."

Une victime "dans un état grave"

La piste de l'attaque terroriste est, pour l'heure, privilégiée par les enquêteurs. La journaliste poursuit : "Il est interrogé dans un commissariat du sud de Londres et ne serait pas connu des services de police qui considèrent l'attaque comme étant terroriste puisqu'il s'agirait d'un acte délibéré dans un quartier hautement sensible." L'état de santé de l'une des victimes serait plus grave qu'annoncé : "L'un des blessés, il s'agirait d'une femme, serait dans un état grave", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne