2 avril 1982. L’armée argentine envahit les Malouines

Avions de combat britanniques stationnés sur le pont de l\'Invincible, au milieu de l\'Atlantique, le 20 avril 1982 durant la guerre des Malouines.
Avions de combat britanniques stationnés sur le pont de l'Invincible, au milieu de l'Atlantique, le 20 avril 1982 durant la guerre des Malouines. (AFP/STF-UPI)

En ce début du mois d’avril 1982, les soldats argentins débarquent sur les îles Malouines (Falklands en anglais) et entreprennent de reconquérir la possession britannique occupée depuis 1833 par le Royaume-Uni.

Cette invasion est largement soutenue par un élan patriotique de la population argentine qui oubliait ainsi les effets de la dictature du général Leopoldo Galtieri. Grâce aux conséquences attendues d'une victoire nationale rapide dans les Malouines, la junte militaire argentine espérait détourner l’attention de l'opinion publique de l'économie vacillante du pays et du respect des droits de l'Homme constamment bafoués.
La «Dame de fer», Margaret Thatcher, Première ministre britannique de l’époque, écarte alors toute possibilité de négociation et envoie une flotte récupérer les îles.
 
Retour en images sur les débuts du conflit …

Après 72 jours de combats acharnés, qui causèrent la mort de 255 Britanniques et 649 Argentins, les forces armées du Royaume-Uni reprennent finalement possession des Falklands, le 14 juin 1982.
 
Retour en images sur la fin des combats ...

Quinze jours après la fin du conflit armé, les images des combats filmées par des reporters britanniques embarqués et jusqu'alors classées secret-défense, sont diffusées aux médias.
 
Voir ces images …

Les îles Malouines se prononcent dimanche 10 mars 2013, par référendum, sur le maintien de leur statut de territoire britannique d'outre-mer, alors que l'Argentine continue de revendiquer le contrôle de cet archipel de l'Atlantique-Sud situé à un demi-millier de km de ses côtes.

Vous êtes à nouveau en ligne