Royaume-Uni : les 92 ans d'Elizabeth II, un troisième royal baby... la monarchie se porte bien

FRANCE 2

À Londres (Royaume-Uni), les sujets de Sa Majesté s'impatientent. Kate Middleton, l'épouse du prince William, doit donner naissance dans les heures qui viennent à son troisième enfant, un troisième "royal baby".

"La duchesse Kate peut arriver à tout moment ici, à la clinique St Mary de Londres (Royaume-Uni), qui a été totalement bouclée". Le journaliste de France 2 Loic de La Mornais s'exprime devant les grilles de la clinique. "On ne sait pas si ce sera un petit prince ou une petite princesse, tout simplement parce que Kate et William ne veulent pas connaître le sexe de leur enfant avant la naissance, mais de leur côté, les paris vont bon train". Le nouveau "royal baby" sera cinquième dans l'ordre de succession au trône. À la clinique, tout est prêt pour accueillir le sixième arrière-petit-enfant de la reine britannique. Mais la succession au trône est loin d'être à l'ordre du jour, tant la reine Elizabeth II "a toujours bon pied bon œil", observe le journaliste.

"Maman"...

C'est Sa Majesté qui a donné le coup d'envoi, dimanche 22 avril, depuis Windsor, du marathon de Londres. Une pierre qui vient s'ajouter au plus de 20 000 engagements officiels durant ses 66 ans de règne. Samedi 21 avril au soir, c'était elle qui était à l'honneur au Royal Albert Hall, la plus prestigieuse salle de spectacles du royaume. Pour fêter les 92 ans de leur reine, les plus grandes stars, qui sont aussi ses sujets, ont chanté pour elle, comme Sting, ou encore Sir Tom Jones, anobli par la reine Elisabeth II en 2006. L'Australienne Kylie Minogue chantait aussi pour sa souveraine, car Sa Majesté est aussi chef d'État et monarque d'Australie. À 69 ans, son fils, le prince Charles, n'est encore jamais monté sur le trône, mais c'est lui qui lui rendra l'hommage le plus touchant en l'appelant, à sa plus grande surprise, "maman".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne