L'armée syrienne bombarde les environs de Damas

Reuters

Des images amateurs montrent des zones rurales proches de Damas bombardées, des tirs dans la casbah de la capitale et des manifestations dans la ville rebelle d'Idleb.

Les violences s'intensifient en Syrie. Des images amateurs reçues lundi 30 janvier montrent des zones rurales proches de Damas bombardées, des tirs dans la casbah de la capitale et des manifestations dans la ville rebelle d'Idleb.

L'armée syrienne a déployé dimanche environ 2 000 militaires en renfort pour reprendre les faubourgs est de Damas, tombés aux mains des insurgés. Ces derniers se sont inclinés après deux jours de bombardements et de combats. Au moins 80 personnes ont été tuées rien que dans la journée de dimanche, et la moitié sont des civils, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

Vous êtes à nouveau en ligne