Vienne est la ville la plus agréable à vivre du monde et Damas la pire, selon "The Economist"

Les maisons d\'Hundertwasser, à Vienne (Autriche), le 9 mars 2018.
Les maisons d'Hundertwasser, à Vienne (Autriche), le 9 mars 2018. (ALEXEY VITVITSKY / AFP)

Paris se classe à la 19e place, et enregistre une des meilleures progressions cette année.

Est-ce là que vous aimeriez le plus habiter ? Selon un classement de l'hebdomadaire britannique The Economist, Vienne est la ville la plus agréable à vivre du monde. La capitale de l'Autriche déloge Melbourne, qui dominait ce classement depuis sept ans.

Le classement de The Economist ambitionne de déterminer les villes du monde où l'on trouve "les meilleures et les pires conditions de vie", à l'aide de 30 critères répartis en cinq catégories : "la stabilité [qui prend en compte la criminalité ou encore le risque terroriste], l'offre de soins, la culture et l'environnement, l'éducation et les infrastructures".

Paris en progrès sur le plan de la sécurité

Selon ces critères, c'est donc Vienne qui l'emporte devant Melbourne, suivies d'Osaka, Calgary (Canada), Sydney, Vancouver, Toronto, Tokyo, Copenhague et Adelaïde (Australie).

Paris, seule ville française mentionnée dans le communiqué de The Economist, se classe en 19e position sur un total de 140 villes étudiées. Elle est, avec Manchester, la ville qui a connu la plus grande progression de son score cette année, principalement sur le plan de la sécurité.

A l'opposée, Damas, la capitale syrienne, est de très loin la pire ville du classement. Elle est suivie, au rang des villes aux pires conditions de vies, par Dacca (Bangladesh), Lagos (Nigeria), Karachi (Pakistan) et Port-Moresby (Papouasie-Nouvelle-Guinée).

Vous êtes à nouveau en ligne