VIDEO. Syrie : les forces kurdes reprennent Kobané à l'État islamique

La ville de Kobané est devenue le symbole de la victoire des combattants kurdes, venus à bout des jihadistes de l'État islamique, notamment grâce aux frappes de la coalition. 

Il y a encore quelques jours, les rues de Kobané en Syrie étaient occupées par les soldats de l'État islamique. Mais ces ruines sont désormais de nouveaux avant-postes des combattants Peshmergas. Après quatre mois d'intenses combats, les choses semblent donc avoir changé dans la ville kurde, devenue le symbole de la lutte contre les jihadistes.

"Kobané est divisé en treize quartiers. À l'heure actuelle, nous en contrôlons dix", explique au micro de France 3 le colonel Peshmerga Borhan Mohammed, avant d'ajouter que "les lignes d'approvisionnement des jihadistes sont brisées", ce qui les empêche donc de se ravitailler.

Regagner le terrain mètre par mètre

Les frappes aériennes de la coalition internationale sur les positions jihadistes sont quotidiennes. Sans elles, Kobané serait déjà tombée, même si c'est au sol que les combattants kurdes ont dû regagner le terrain, mètre par mètre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne