VIDEO. Hollande interpellé sur la Syrie : "On n'a rien à faire dans une guerre qui n'est pas la nôtre"

FRANCE 2

Lors d'une visite de François Hollande à Denain, dans le Nord, un homme a demandé à François Hollande de ne pas intervenir en Syrie et de laisser "les Syriens s'occuper de leurs problèmes".

Lors de sa visite à Denain, dans le Nord, pour la rentrée scolaire, mardi 3 septembre, François Hollande a été interpellé sur la Syrie. Un homme lui a demandé de ne pas "envoyer de troupes".

Le président de la République a répondu : "On n'enverra pas de troupes au sol, bien sûr que non." L'homme a alors insisté : "Non, non, on n'a rien à faire dans une guerre qui n'est pas la nôtre. C'est pas à nous de gérer ça, c'est pas notre problème. Laissez les Syriens s'occuper de leurs problèmes."

François Hollande l'a contredit en affirmant : "Tout est notre problème, c'est ça le sujet." L'homme a tenu à avoir le dernier mot en répliquant une nouvelle fois : "C'est leurs problèmes, ce ne sont pas les nôtres." François Hollande a annoncé à plusieurs reprises sa détermination à mener une intervention en Syrie, après l'attaque chimique du 21 août, dans la banlieue de Damas.

Vous êtes à nouveau en ligne