VIDEO. Syrie : dans Alep dévastée, au plus près des combats

FRANCEINFO

Les forces du régime syrien, appuyées par des combattants étrangers, poursuivent leur avancée vers les derniers quartiers rebelles de la deuxième ville de Syrie.

Pas de répit pour les habitants d'Alep. Les forces du régime syrien poursuivent leur avancée vers les derniers quartiers rebelles de la deuxième ville de Syrie. Fort de ses succès militaires, le régime a refusé, jeudi 8 décembre, les appels à cesser le feu. Il veut coûte que coûte s'emparer de l'ensemble de la ville. Une prise qui constituerait sa plus importante victoire depuis le début de la guerre en 2011.

Alep est devenue le principal front du conflit qui a fait depuis mars 2011 plus de 300 000 morts en Syrie et poussé à la fuite plus de la moitié de la population du pays. Les rebelles avaient conquis en 2012 les quartiers est de la ville que le régime veut leur arracher.

Plus de 80% des quartiers rebelles d'Alep-Est repris

Depuis le 15 novembre, les troupes de Bachar Al-Assad sont engagées dans une offensive destructrice. Grâce au soutien crucial de la Russie et de l'Iran, leur avancée a été fulgurante en trois semaines. Les rebelles sont désormais acculés dans les derniers secteurs sud d'Alep-Est avec des dizaines de milliers de civils pris au piège des combats.

Après avoir repris les quartiers de la Vieille ville, mercredi, l'armée, appuyée au sol de combattants iraniens et du Hezbollah libanais, a continué, jeudi, d'avancer sous une couverture aérienne, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Les soldats contrôlent désormais plus de 80% des quartiers rebelles dans Alep-Est, selon l'OSDH.