Syrie : un concert d'un orchestre symphonique russe dans les ruines de Palmyre

FRANCE 2

C'est une image symbolique qui illustre combien l'ordre russe règne en Syrie. L'orchestre symphonique de Saint-Pétersbourg a joué ce jeudi 5 mai dans les ruines de Palmyre. Un moment soigneusement mis en scène.

Loin du fracas des bombes, quand la musique classique résonne à Palmyre, ses ruines semblent reprendre vie. L'orchestre russe Mariinsky et son chef occupent l'antique amphithéâtre. Comme si Palmyre n'avait pas failli disparaître. Le public est choisi : des habitants de la ville, des soldats russes, mais également syriens et irakiens. Un moment de grâce et un message politique. La Russie est ici toute puissante.

Un message politique

À l'image de cette mise en scène, Vladimir Poutine a fait un discours d'avant concert par vidéoconférence. "Je veux dire merci à tous ceux qui ont rendu possible ce grand moment d'humanité aujourd'hui dans la cité de Palmyre libérée des terroristes", a expliqué le Président de la Fédération de Russie. Le concert a été retransmis en direct à la télévision russe. La réalisation s'attardant longuement sur les destructions de la ville moderne encore déserte, comme pour dire que pour la Russie, la guerre en Syrie n'est pas terminée.  
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne