VIDEO. Alep : les enfants dans le quotidien des bombardements

France 2

Alors que la Syrie vient d'engager une offensive terrestre à Alep,mardi, beaucoup d'enfants vivent dans le danger permanent de la guerre.

L'armée syrienne a pris, mardi 27 septembre, le contrôle d'un quartier rebelle du centre d'Alep (Syrie) après plusieurs jours d'intenses bombardements aériens ayant fait de nombreux morts.

Dans les quartiers d'Alep (Syrie) éventrés, 250 000 civils survivent sur les bombardements incessants : cette zone est sous contrôle de la rébellion. Sous ces gravats, il y avait des parcs où jouaient des enfants, aujourd'hui victimes des bombardements. Ils sont soignés dans des hôpitaux de fortune, les médicaments manquent, le matériel de soin aussi.

"Nous avons fabriqué nos armes"

Pendant les bombardements, les enfants sont mis en sécurité dans des abris souterrains, comme le montrent des images de France 2. À la première accalmie, ils sortent dans la rue et jouent à la guerre.  Dans le monde des enfants d'Alep, la guerre est leur unique jeu. Khaled Aboudi a sept ans : "Nous nous défendons avec nos armes, nous les avons fabriquées", dit-il. Des habitants des quartiers assiégés envoient des images à France 2 où l'on voit des enfants insouciants. Mais au-delà de leur jeu, les parents sont confrontés à leurs angoisses et cauchemars. "Les enfants vont mal", témoigne un père.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne