Syrie : le Conseil de sécurité votera lundi sur l'envoi d'observateurs à Alep

La ville d\'Alep photographiée le 17 décembre 2016.
La ville d'Alep photographiée le 17 décembre 2016. (OMAR SANADIKI / REUTERS)

Certains pays membres doivent encore en référer à leurs capitales avant de donner leur accord définitif, a précisé l'ambassadeur français à l'ONU, dimanche.

Le Conseil de sécurité de l'ONU votera lundi matin sur une résolution prévoyant le déploiement d'observateurs à Alep, en Syrie, pour superviser les évacuations et l'assistance humanitaire, rapportent des diplomates, dimanche 18 décembre.

Certains des pays membres doivent encore en référer à leurs capitales avant de donner leur accord définitif, a précisé l'ambassadeur français à l'ONU, François Delattre.

La menace d'un veto russe évitée

Son collègue russe Vitali Tchourkine a estimé qu'il s'agissait "d'un bon texte" et a précisé que le vote aurait lieu à 9 heures (heure locale). La Russie avait auparavant menacé de mettre son veto à la résolution française, avant que celle-ci ne soit amendée après plus de trois heures de consultations à huis clos.

François Delattre a indiqué à la presse que les 15 pays membres avaient trouvé "un terrain d'entente" sur un texte de compromis "exactement basé" sur le projet français.

Il a précisé que les observateurs internationaux n'auront pas besoin de l'autorisation du gouvernement syrien pour se déployer. Ce texte "contient tous le éléments essentiels permettant une supervision par l'ONU", a souligné l'ambassadrice américaine Samatha Power, précisant "s'attendre à un vote unanime sur ce texte" lundi.