Syrie : l'enfer se poursuit à Alep

FRANCE 2

L'accord prévoyant l'évacuation des civils et des rebelles d'Alep en Syrie a été suspendu après une reprise intense des combats. Un énième accord pourrait être trouvé ce jeudi 15 décembre.

Le cessez-le-feu n'aura duré que quelques heures mercredi 14 décembre à Alep en Syrie. Les deux camps s'accusent mutuellement d'avoir rompu la trêve. Mercredi après-midi, les derniers quartiers encore contrôlés par les rebelles sont lourdement pilonnés par les forces du régime. Les insurgés répondent par des tirs de roquettes. Les combats se concentrent sur les dernières poches de résistance des rebelles, une zone de deux km².

L'aéroport comme refuge

15 à 100 000 personnes y vivraient encore, selon les sources, bloquées par les bombardements et, selon l'ONU, par certains groupes rebelles qui s'en servent comme bouclier humain. Sous le déluge des bombes, des dizaines de civils ont réussi à trouver refuge sous un entrepôt proche de l'aéroport avec l'espoir d'avoir peut-être enfin échappé à l'horreur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne