Syrie : l'aide humanitaire interrompue par des bombardements en Ghouta orientale

FRANCE 2

Dans l'enclave rebelle de la Ghouta (Syrie), la distribution d'aide humanitaire a très vite été interrompue. Les camions ont dû rebrousser chemin avec une partie de leur chargement lundi 5 mars au soir. 

En Syrie, ce lundi 5 mars, les enfants de la Ghouta orientale esquissent un sourire au passage du premier convoi humanitaire depuis le lancement de l'offensive du régime syrien il y a quinze jours. 40 camions remplis de nourriture atteignent le coeur de l'enclave rebelle assiégée à l'est de Damas. Les combats sont tout proches. Les vivres sont distribués à travers les ruines et parfois même dans les sous-sols où les familles se terrent depuis des semaines pour échapper aux frappes du régime et de son allié russe. 

Un deuxième convoi jeudi

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), seul l'acheminement de nourriture a été autorisé par le régime syrien qui aurait confisqué tout le matériel médical. Mais après neuf heures de distribution, le convoi humanitaire est soudainement interrompu par une frappe du régime. Les membres du Croissant rouge syrien évacuent la ville en urgence sous les tirs et les bombardements. Un deuxième convoi humanitaire devrait tenter de rallier l'enclave rebelle jeudi. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne