Syrie : l'aide humanitaire est arrivée à la Ghouta

France 3

En Syrie, l'arrivée d'un convoi humanitaire ce lundi 5 mars a été un moment de répit. Macron a demandé à Poutine de faire pression sur le régime syrien pour que la trêve soit respectée.

Une pause de quelques heures dans les bombardements ce lundi. Pour la première fois, les camions de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont pu accéder à l'enclave rebelle de la Ghouta. Depuis mi-février, le régime pilonne sans cesse le quartier à l'est de Damas. Pendant cette trêve décidée par l'allié russe de Bachar al-Assad, les humanitaires apportent des médicaments et de la nourriture. Quelque 27 000 personnes doivent en bénéficier.

73 morts malgré la trêve

La distribution n'a pas duré longtemps. Rattrapés par les bombardements, les humanitaires ont dû se replier, car les bombardements ont repris. 73 civils seraient morts sous les bombes ce lundi. Aux frappes aériennes s'ajoute l'offensive terrestre. L'armée syrienne progresse vers le centre de l'enclave rebelle. L'objectif est de couper la Ghouta de ses sources d'approvisionnement et de joindre la famine aux bombardements.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne