Syrie : de nouvelles attaques au chlore

France 3

La guerre que mène Bachar el-Assad est quelque peu occultée par la percée du groupe Etat islamique. De nouveaux témoignages attestent de l'utilisation d'armes chimiques.

Un hélicoptère du régime syrien qui largue des bombes sur la ville d'Alep, une scène devenue courante pour les habitants de la ville. Mais aujourd'hui Bachar el-Assad utilise des armes chimiques pour tenter de gagner cette guerre contre l'Etat islamique.

Dans la province d'Idleb, près d'Alep, 31 attaques au chlore auraient été recensées ces dernières semaines. Les blessés accueillis dans les hôpitaux présentent les mêmes symptômes. Une équipe de médecins et chirurgiens syriens en est convaincue.

"Chasser des habitants"

Ils ont présenté un rapport, ce mercredi 17 juin, devant le Congrès américain. Parmi eux, le docteur Mohammed Tennari accuse une nouvelle fois Bachar el-Assad : "avec les gaz toxiques et notamment le chlore, l'objectif n'est pas de tuer, mais de chasser les habitants qui vivent dans certaines zones".

Une intime conviction que partagent également les Américains. John Kerry, secrétaire d'État américain est "certain que le régime est à l'origine de ces attaques au chlore".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne