Syrie : 54% des Français pour une alliance avec Bachar al-Assad face à l'EI

France 3

Depuis mercredi une soixantaine de frappes ont été menées en Syrie par les Russes, sous les yeux des Occidentaux et de la coalition internationale. À ce jour, le dossier syrien suscite bien des divisions.

20 frappes en 24 heures sur des cibles du groupe État islamique affirme Moscou. Raqqa, le fief de l'organisation terroriste, a été touché. 600 militants jihadistes auraient abandonné leur position. Lancées mercredi 30 septembre et censées se concentrer sur les jihadistes, ces attaques n'auraient visé les deux premiers jours que des positions tenues par des groupes rebelles soutenus par les Occidentaux, opposés à Bachar al-Assad, notamment dans les provinces de Homs, Hama et Idlib.

Deux visions antagonistes

À l'évidence, la Syrie de Bachar al-Assad est devenue le champ de bataille qui illustre deux visions antagonistes pour parvenir à la paix dans ce pays. Selon la coalition, seuls 5% de ces attaques ont visé le groupe jihadiste. Le Premier ministre anglais, David Cameron, déplore l'intervention militaire russe.
À ce jour, le dossier syrien suscite bien des divisions. Pour 54% des Français, il faut s'allier à Bachar al-Assad pour combattre l'État islamique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne