VIDEO. Syrie, Irak : l'Etat islamique recule dans ses bastions clés

France 2

Les assauts de l'armée irakienne et des forces kurdes, soutenus par la coalition internationale, se multiplient contre les bastions clés du groupe État islamique.

La "golden division" que composent les unités d'élite antiterrorisme irakienne est en action. Formée par les forces spéciales françaises et américaines, elle mène depuis plusieurs jours les assauts sur Falloujah (Irak), le premier fief proclamé par Daech, à 50 km au sud de Bagdad. L'armée irakienne, aidée par des miliciens chiites, se rapproche de la ville malgré les milliers de mines posées par les jihadistes. 90 000 personnes sont piégées dans la cité. 

Le groupe État islamique subit des attaques simultanées sur quatre de ses bastions : à Falloujah donc, mais aussi à Mossoul en Irak, et à Raqqa et Minbej en Syrie.

Le mythe s'effondre

Pour Agnès Levallois, spécialiste du Moyen-Orient, "la volonté de la coalition internationale et des Irakiens est de faire en sorte que cette organisation ne soit plus en mesure de s'étendre. Aujourd'hui, elle est véritablement en difficulté". En plus de voir ses ressources et sources de financement diminuer, "elle a de plus en plus de mal à faire venir des combattants étrangers puisque le mythe qu'il y avait autour de cette organisation est en train d'être mis à mal".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne