Internet coupé puis rétabli en Syrie

Un journaliste amateur syrien à Alep (Syrie), le 7 octobre 2012.
Un journaliste amateur syrien à Alep (Syrie), le 7 octobre 2012. (TAUSEEF MUSTAFA / AFP)

Le régime assure qu'il s'agissait d'une panne mais des activistes dénoncent une manœuvre des autorités. La coupure a duré près de vingt heures.

Les Syriens ont été privés d'internet pendant près de vingt heures. Coupé aux alentours de 20 heures mardi 7 mai, le réseau a été rétabli mercredi, peu après 16 heures, heure de Paris, selon le graphique du site Transparence des informations de Google. Les liaisons téléphoniques entre les différentes régions syriennes ont repris également.

Capture d\'écran de la page \"Syrie\" du site Google Transparence des informations.
Capture d'écran de la page "Syrie" du site Google Transparence des informations. (GOOGLE / FRANCETV INFO)
 

Un responsable syrien cité par l'agence officielle Sana assurait qu'il s'agissait d'"une panne du câble de fibres optiques". Mais, peu après la coupure, des activistes qui utilisent fréquemment internet pour raconter la révolution qui secoue le pays depuis deux ans, ont immédiatement accusé les autorités d'être à l'origine de cette interruption.

"Même les moyens de communication par satellite" utilisés par ces activistes pour déjouer la surveillance des autorités "sont lents", a affirmé l'un d'eux, qui se trouve actuellement hors du pays. "Je crois que le régime prépare une attaque quelconque. C'est ce qui se produit à chaque fois que l'internet est coupé", a ajouté ce militant. En décembre 2012, les autorités avaient coupé le réseau internet pendant trois jours.