Syrie : Vladimir Poutine condamne "une agression contre un État souverain"

france 2

Dominique Derda se trouve en direct de Moscou (Russie) afin de témoigner de la réaction du Kremlin sur les frappes occidentales en Syrie.

Les frappes occidentales de la nuit du 13 au 14 avril en Syrie sont condamnées par Damas mais également par Moscou (Russie). "Vladimir Poutine, sans surprise, dénonce très fermement l'intervention occidentale en Syrie. Dans un communiqué, le président russe condamne ce qu'il appelle 'une agression contre un État souverain'. Il réclame une réunion d'urgence du Conseil de sécurité des Nations Unies à New York (États-Unis)", rapporte Dominique Derda en direct de Moscou.

Une prochaine aide russe ? 

La Russie, parallèlement, se félicite que les forces armées syriennes soient parvenues à intercepter de très nombreux missiles occidentaux. "Dit-on ici, même si les chiffres donnés par l'état major russe ce matin semblent, de l'avis des experts, totalement disproportionnés. Notamment parce que les systèmes de défense anti-aériens dont disposent les Syriens datent de l'époque soviétique. Moscou accuse les Américains de vouloir déstabiliser le Proche-Orient et n'excluent pas de fournir à l'avenir, à la Syrie et à d'autres pays aussi, des systèmes anti-missiles longue portée beaucoup plus sophistiqués", explique le journaliste..

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne