Syrie : des frappes contre un aéroport militaire

France 3

Qui a frappé une base militaire cette nuit dans le centre de la Syrie ? Des tirs ont fait au moins 14 morts, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme. Moscou et Damas accusent Israël. Par ailleurs Donald Trump et Emmanuel Macron promettent une réponse forte aux attaques chimiques présumées à Douma.

Depuis quelques heures, la télévision d'Etat syrienne commente et diffuse des images de l'attaque d'un aéroport militaire. Le régime syrien accuse Israël, qui refuse tout commentaire. De leur côté, les Etats-Unis et la France nient toute responsabilité. Depuis plusieurs semaines, ces deux pays menaçaient la Syrie de frappes en cas d'attaque chimique. Dimanche 8 avril, après les bombardements à Douma, Donald Trump avait réitéré la menace.

Attaque au chlore à Douma ?

Samedi, dans les rues de Douma. Une fumée suffocante. Des secouristes bénévoles filment leur intervention. Dans cette zone rebelle, ils cherchent des survivants au milieu des décombres. Des victimes gisent au sol, le corps apparemment intact, mais avec de l'écume aux lèvres. Dans les hôpitaux de fortune, des enfants sont placés sous assistance respiratoire. D'autres habitants sont aspergés d'eau pour neutraliser un éventuel poison. Très vite les secouristes dénoncent une attaque au chlore. Damas a démenti.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne