Vous avez élu les 20 photos les plus marquantes de l'année 2014

Vous avez été plus de 70 000 à voter sur francetv info pour élire les photos qui vous ont le plus bouleversés, émus ou révoltés au cours de l'année passée. Voici votre classement.

120
Le 25 novembre 2014, au lendemain de la relaxe du policier blanc qui a abattu en août le jeune Michael Brown à Ferguson (Missouri), les tensions sont ravivées aux Etats-Unis, où se multiplient les manifestations antiracistes. Pendant la marche organisée à Portland (Oregon), Devonte Harts, un Afro-Américain de 12 ans, s’affiche avec une pancarte “Free Hug” (“Câlin gratuit”). Johnny Huu Nguyen, le photographe, raconte au "Time" que cet agent de police a demandé au jeune homme s’il pouvait en avoir un aussi. La photo a ensuite été partagée plusieurs milliers de fois sur les réseaux sociaux. JOHNNY NGUYEN / AP / SIPA
220
A Monrovia (Liberia), un membre du personnel médical asperge de désinfectant le cadavre d'un homme suspecté d'être mort d'Ebola, le 4 septembre 2014. Le Liberia est, avec la Sierra Leone, un des pays les plus touchés par le virus, qui a déjà fait plus de 7000 morts. ABBAS DULLEH / AP / SIPA
320
Deux Somaliens, accusés du meurtre d'une jeune femme, attendent d'être fusillés sur la place de l’académie de police en présence des forces gouvernementales et des responsables du tribunal militaire, à Mogadiscio (Somalie), le 15 juillet 2014. En 2014, le gouvernement somalien a prononcé une série de condamnations à la peine capitale à l’encontre d'éléments reconnus coupables d'assassinats ou appartenant au mouvement islamiste Shebab. MOHAMED ABDIWAHAB / AFP
420
Un sans-abri (D) fouille dans ses sacs, à côté d'un tribunal à Los Angeles (Californie, Etats-Unis), le 8 juillet 2014. Selon "Le Monde" (article payant), la Californie est l’Etat où le taux de pauvreté est le plus élevé du pays. Un quart de la population n’a pas d’assurance santé. LUCY NICHOLSON / REUTERS
520
Il n’aura suffi que de trois minutes pour que la température chute de 20°C ce 12 juillet 2014 sur une plage de Novossibirsk, en Sibérie (Russie). Surpris, les vacanciers ont été pris de panique et ont couru se réfugier alors que d’impressionnants grêlons commençaient à tomber, comme le montre cette vidéo amateur. Selon les autorités locales, l'orage aurait tué deux enfants, écrasés par un arbre dans la tente où ils s’étaient réfugiés. NIKITA DUDNIK / AP / SIPA
620
Le 20 février 2014, alors qu'elle circule en voiture près de Miami (Floride, Etats-Unis) avec son neveu âgé de 5 mois, cette Américaine, mère de trois enfants, constate que ce dernier s’est arrêté de pleurer et que son visage a viré au bleu. Elle s’arrête immédiatement sur le bas-côté, appelle à l’aide, pour finalement décider de pratiquer elle-même la réanimation en attendant les secours, sous l’œil de quelques automobilistes. Un policier, arrivé en renfort, fait ensuite un massage cardiaque au bébé. Transporté à l’hôpital, l'enfant est finalement sauvé, grâce au sang-froid de sa tante. AL DIAZ / AP / SIPA
720
Des pompiers tentent de secourir un cheval tombé dans un fossé, à Hambourg (Allemagne), le 18 octobre 2014. L'animal a finalement été sauvé grâce à un tracteur. MAXPPP
820
Des Syriens fuient un bombardement à Alep (Syrie), le 26 juin 2014. La deuxième ville du pays est coupée en deux depuis juillet 2012, partagée entre les troupes loyales au président syrien Bachar Al-Assad, à l’ouest, et les rebelles, à l’est. Aujourd’hui, la ville ressemble à un champ de ruines. Depuis le début de la guerre en Syrie, en mars 2011, plus de 180 000 personnes ont été tuées dans le pays. ZEIN AL-RIFAI / AFP
920
Un incendie ravage une maison qui menaçait de s'effondrer après un glissement de terrain sur les bords du lac Whitney (Texas, Etats-Unis), le 13 juin 2014. Le bord de la falaise sur laquelle se trouvait la demeure, évaluée à 700 000 dollars (588 000 euros) a commencé à s’effriter en début d’année. Devant l’ampleur du désastre, les propriétaires ont finalement décidé de l’incendier. BRANDON WADE / REUTERS
1020
Des buffles sont abattus massivement à l'occasion de la fête hindoue de Gadhimai, à Bariyapur (Népal), le 28 novembre 2014. Cette fête est l'occasion du plus grand sacrifice d'animaux au monde (entre 300 000 et 500 000 bêtes tuées), derrière la fête musulmane de l'Aïd-el-Kébir. Le but est de plaire à Gadhimai, déesse de la puissance. La viande, les os et les peaux des animaux sacrifiés sont ensuite vendus à des entreprises de transformation et de tannerie en Inde et au Népal. ROBERTO SCHMIDT / AFP
1120
Des personnes jouent au golf tandis que, derrière eux, des migrants qui ont tenté de traverser la frontière entre le Maroc et l'Espagne sont arrêtés par la police, dans l'enclave espagnole de Melilla, le 22 octobre 2014. Selon l'Organisation internationale pour les migrations, plus de 3000 migrants ont péri en Méditerranée entre janvier et septembre 2014. Soit deux fois plus qu'en 2011, année des "printemps arabes", rappelle Libération. REUTERS
1220
Le mont Tavurvur en éruption, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, le 29 août 2014. Un couple de touristes australiens qui se trouvait à quelques kilomètres a filmé la projection de lave et de roches qui a brutalement jailli à plusieurs centaines de mètres d'altitude au-dessus du stratovolcan. OLIVER BLUETT / AFP
1320
Un musulman chiite entaille le front de son fils lors de la traditionnelle procession de l'Achoura, à Bombay (Inde), le 3 novembre 2014. Dans le chiisme, cette fête symbolise la lutte contre l'oppression et les injustices en commémorant le massacre de l'imam Hussein à Kerbala (Irak). Les flagellations infligées lors de ces processions symbolisent les douleurs subies par l'imam Hussein. DANISH SIDDIQUI / REUTERS
1420
Des écureuils jouent avec des citrouilles décorées à l'occasion d'Halloween, à Londres (Royaume-Uni), le 23 octobre 2014. CATERS NEWS AGENCY / SIPA
1520
Le quartier d'Al-Shaas, à Gaza (Palestine), détruit par les bombardements de l'armée israélienne, le 16 août 2014. L’été 2014 a été marqué par une guerre entre le Hamas, qui contrôle Gaza, et Israël. Fin août, on dénombrait plus de 2000 morts côté palestinien, dont 70 % de civils et plus de 500 enfants, et 70 côté israélien, dont trois civils, rappelle Euronews. ROBERTO SCHMIDT / AFP
1620
La police utilise des canons à eau pour disperser des étudiants qui manifestent contre le gouvernement turc, à Ankara (Turquie), le 8 novembre 2014. Afin de protester contre le montant de leurs frais de scolarité, les étudiants avaient choisi de se rassembler à proximité du nouveau palais polémique du président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan. Le bâtiment a coûté 1,3 milliard de livres turques (environ 490 millions d'euros), rapporte i24 news. ADEM ALTAN / AFP
1720
Un membre du personnel médical tient dans ses bras un bébé victime d'Ebola. L'enfant est soigné dans un centre de Médecins sans frontières, à Monrovia (Liberia), le 18 octobre 2014. ZOOM DOSSO / AFP
1820
Un sauveteur évacue un bébé pendant le passage du typhon Rammasun, à Manille (Philippines), le 16 juillet 2014. Ce cyclone tropical, dont le nom signifie "dieu du tonnerre" en thaïlandais, a frappé l’archipel en faisant près d’une centaine de victimes, selon 20 Minutes.fr. MAXPPP
1920
Un employé du Centre d'entraînement des cosmonautes Youri-Gagarine étend les combinaisons d'Anatoly Ivanichine, Kathleen Rubins et Takuya Onishi à l'issue de leur séance du jour à Noginsk (Russie), le 2 juillet 2014. ALEXANDER ZEMLIANICHENKO / AP / SIPA
2020
Un ours noir dans un hamac, à Daytona Beach (Floride, Etats-Unis), le 30 mai 2014. RAFAEL TORRES / REUTERS