Quatre soldats français tués en Afghanistan

(IDÉ)

Quatre soldats français de l'OTAN sont morts la nuit dernière en Afghanistan. Ils ont été tués par un homme portant un uniforme de l'armée afghane. Le tireur a également fait 16 blessés. Fin décembre, deux légionnaires français avaient été abattus par un soldat de l'Armée nationale afghane.

"Un homme portant un uniforme afghan a ouvert le feu sur des Français,
quatre ont été tués et 16 blessés, ce matin vers 8H00 locale (3h30 GMT) dans le district de Tagab, dans la province de Kapisa
", indique ce matin un responsable des forces de sécurité afghanes, sous couvert d'anonymat.

Un porte-parole de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) a indiqué que le tireur avait été interpellé. Le périmètre de la base française de Tagab, dans l'est du pays, a depuis été circonscrit par l'armée française, et interdite d'accès aux forces de l'ordre afghane.

Le 29 décembre, deux légionnaires français avaient été tués par un militaire afghan dont ils assuraient la formation dans la province de Kapisa.

Ces nouveaux décès portent à 82 le nombre de militaires français morts  en Afghanistan depuis le début du conflit en 2001.