Quand la série Homeland froisse le Pakistan

(Homeland déplaît fortement aux autorités pakistanaises © Copie d'écran)

Le Pakistan insulté ce lundi par la série américaine Homeland. La quatrième saison se déroule dans le pays accusé de soutenir les Talibans afghans.

Les responsables pakistanais n'apprécient pas la série Homeland, pourtant saluée dans le monde entier. Ils ne l'apprécient pas depuis de nombreuses années, et l'ont d'ailleurs interdite même si les habitants aisés du pays arrivent à se la procurer sous le manteau

Homeland raconte l'histoire de Carrie Mathison qui traque les terroristes, et notamment au Pakistan dans sa quatrième saison. Et autant le dire, la représentation du pays et de la politique menée par le gouvernement pakistanais ne plait pas.

Homeland sous-entend en-effet que le Pakistan soutient les Talibans afghans au prix de la vie de ses propres citoyens. Ce que disent, au passage, des experts de la politique locale qui jugent que les services secrets pakistanais (ISI) jouent un "double jeu", en soutenant les "bons" talibans qui portent le jihad en Afghanistan et en Inde, tout en combattant les "mauvais" talibans en lutte contre le pouvoir à Islamabad.

"Une insulte au sacrifice ultime"

Bref, les allégations présentes dans Homeland sont jugées "absurdes" et représentant aussi "une insulte au sacrifice ultime de milliers de membres des forces de sécurité qui ont perdu la vie dans la guerre contre le terrorisme", explique Nadeem Hotiana, porte-parole de l'ambassade pakistanaise à Washington.

 

Selon lui, il y a par ailleurs des erreurs factuelles dans la représentation de la culture pakistanaise. Pour le moment, le ministère pakistanais des Affaires étrangères n'a pas voulu commenter la série. 

Vous êtes à nouveau en ligne