Yémen : une otage française vient d'être libérée

France 2

Nourane Houas était en poste à la Croix-Rouge au Yémen lorsqu'elle a été enlevée le 1er décembre 2015.

Après dix mois de détention au Yémen, les premières images de Nourane Houas apparaissent, elle est souriante. L'employée Franco-Tunisienne de la Croix-Rouge est désormais en sécurité à Oman. Elle a été prise en charge par ce pays frontalier du Yémen, qui a activement contribué à sa libération. "Je suis très heureuse d'avoir été libérée, je voudrais remercier le sultan d'Oman, car c'est une personne qui s'est beaucoup investie", a-t-elle déclaré.

Une rançon ?

Nourane Houas avait été enlevée en décembre 2015 par des hommes armés alors qu'elle se rendait à son travail, à Sanaa au Yémen, un pays en proie à la guerre civile. Ces ravisseurs, qui ont exigé une rançon, auraient agi dans un but lucratif et non politique. Cette rançon a-t-elle été versée ? À la Croix-Rouge, ses collègues ne livrent aucune information sur les conditions de sa libération. Ils expriment surtout leur grand soulagement.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne