Yémen : la dernière otage française libérée

France 2

Nourane Houas est libre dix mois après son enlèvement au Yémen. Elle était la dernière otage française dans le monde.

Enfin libre après dix mois de détention. Nourane Houas avait été enlevée le 1er décembre 2015 à Sanaa, la capitale yéménite contrôlée par les rebelles chiites. C'est le Sultanat d'Oman qui a oeuvré pour sa libération lundi 3 octobre. La jeune femme participait à un programme d'aide humanitaire de la Croix-Rouge dans ce pays en guerre. Sur Twitter, l'organisation a écrit que l'ex-otage est en route pour Mascate, la capitale d'Oman.

Sans nouvelles depuis six mois

En avril dernier, première preuve de vie. Elle apparaissait sur une vidéo filmée par ses ravisseurs. Elle était voilée de la tête aux pieds et très amaigrie. Nourane Houas y demandait l'aide de François Hollande. En août dernier, une autre otage française, Isabelle Prime, avait elle aussi été libérée. Elle aussi avait été enlevée au Yémen.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne