Yémen : Hodeïda un port vital

Le port d'Hodeïda toujours sous le contrôle des rebelles houthis est vital pour le Yémen. Il permet d'acheminer l'aide humanitaire dans le pays. 

C'est l'une des villes les plus isolées au monde : Hodeïda, aux confins du Yémen.
C'est par ce port que la majorité de la nourriture et de l'aide humanitaire est acheminée.
Une opération difficile car malgré le cessez-le-feu, les combats continuent.

Comme nous le précise,  Omar Al Jarbhouzi, responsable houthi
"Vous voyez ce port, c'est l'endroit le plus vital duYémen. Et c'est aussi le plus attaqué, le plus détruit. Pourquoi ? Parce que la coalition s'en sert comme d'une arme pour appuyer sa stratégie."

L'aide qui parvient jusqu'ici est essentielle dans ce pays en guerre où la famine guette.
Les pêcheurs disent craindre pour leur vie.

 "C'est terrible, les avions nous survolent jour et nuit."affirme l'un. "Prendre la mer pour nous désormais, c'est prendre d'énormes risques."ajoute l'autre.
Celui qui part a une chance sur deux de ne pas revenir."

L'émissaire de l'Onu pour le Yémen s'est rendu à Sanaa lundi, pour tenter d'accélérer l'application de l'accord de trêve du mois de décembre.

Vous êtes à nouveau en ligne