VIDEO. La plus grande colonie sauvage de Cisjordanie évacuée

Francetv info

Toutes les familles israéliennes qui habitaient l'implantation illégale de Migron ont été explusées dimanche, à 48 heures de l'expiration d'un ultimatum de la Cour suprême d'Israël.

PROCHE-ORIENT - La plupart ont quitté les lieux de leur plein gré. Toutes les familles de la colonie sauvage de Migron, la plus vaste de Cisjordanie occupée, ont évacué l'implantation dimanche 2 septembre , à 48 heures de l'expiration d'un ultimatum de la Cour suprême d'Israël. Quelques dizaines de jeunes colons radicaux venus d'impantations voisines ont tenté de s'opposer à l'évacuation, mais ils ont été évacués par les policiers.

Cette colonie sauvage située au nord de Ramallah est censée être démantelée depuis dix ans. Elle est devenue un symbole du combat des colons contre les décisions de la Cour suprême, qu'ils considèrent comme systématiquement contraires à leurs intérêts. Plus de 340 000 Israéliens habitent ainsi dans des colonies en Cisjordanie occupée, et plus de 200 000 autres dans une douzaine de quartiers érigés à Jérusalem-Est, occupée et annexée par Israël depuis juin 1967. Aux yeux de la communauté internationale, toutes les colonies sont illégales, qu'elles aient ou non été autorisées par le gouvernement israélien.

Vous êtes à nouveau en ligne