Le baiser d'Ahmadinejad à la mère de Chavez choque les intégristes iraniens

Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, réconforte la mère d\'Hugo Chavez aux funérailles du président vénézuélien, le 8 mars 2013 à Caracas.
Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, réconforte la mère d'Hugo Chavez aux funérailles du président vénézuélien, le 8 mars 2013 à Caracas. (REUTERS)

Le geste de réconfort du président iranien est jugé déplacé par les conservateurs de son pays.

C'est un geste banal, une photo anodine, qui attire pourtant bien des ennuis à Mahmoud Ahmadinejad. Une accolade du président iranien à la mère d'Hugo Chavez lors des funérailles du président vénézuélien, vendredi 8 mars à Caracas, suscite en effet l'émoi au sein des conservateurs iraniens, relève lundi Le Huffington Post.

Sur l'image, on peut voir Mahmoud Ahmadinejad et Elena Frias se serrer les mains, joue contre joue. Plusieurs responsables intégristes iraniens déplorent que leur président ait eu "un contact physique déplacé avec une femme en public", contraire aux principes de l'islam à leurs yeux. Le protocole veut en effet que les responsables et diplomates iraniens s'inclinent simplement devant les femmes qu'ils rencontrent à l'étranger.

Ahmadinejad a "perdu le contrôle de la situation"

"Un tel acte de la part d'un haut-fonctionnaire iranien est en contradiction avec le comportement normal d'un musulman", juge un parlementaire cité par la chaîne Al Arabiya. Un autre, qui a soutenu Mahmoud Ahmadinejad lors de l'élection présidentielle, regrette lui aussi que le président ait "perdu le contrôle de la situation", selon le site d'Al Arabiya (en anglais).

Le président Ahmadinejad n'a pas répondu aux critiques. Mais l'un des parlementaires qui l'accompagnait au Venezuela a toutefois souligné que le président n'avait pas embrassé la mère d'Hugo Chavez.

Vous êtes à nouveau en ligne