Proche-Orient : l'Élysée préoccupé par la crise au Liban

France 2

Les tensions diplomatiques entre l'Arabie saoudite et l'Iran impactent directement le Liban. Plusieurs grandes capitales, dont Paris, se disent préoccupées par la situation. En direct de l'Élysée, le journaliste de France 2 Jeff Wittenberg fait le point.

Alors que la situation se détériore au Liban, où les habitants s'interrogent sur la démission surprise de leur Premier ministre Saad Hariri survenue le 4 novembre dernier, le président de la République française se dit "préoccupé" ce dimanche 12 novembre au soir. "C'est la raison pour laquelle Emmanuel Macron multiplie les contacts depuis plusieurs jours", explique le journaliste de France 2 Jeff Wittenberg, en direct du palais de l'Élysée. Après son escale en Arabie saoudite au retour de sa visite aux Émirats arabes unis, il s'est entretenu avec le président libanais Michel Aoun en début de week-end, puis avec le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres ce dimanche 12 novembre. Enfin, le président rencontrera le ministre des Affaires étrangères libanais, mardi 14 novembre.

Emmanuel Macron se rendra au Liban début 2018

"À tous, il tient le même discours : il faut que les dirigeants politiques libanais soient libres de leurs mouvements. En clair, que Saad Hariri puisse rentre à Beyrouth dans les meilleurs délais. Il y a évidemment les liens historiques qui unissent la France et le Liban, mais aussi une volonté personnelle d'Emmanuel Macron qui, on nous le confirme ce soir à l'Élysée, compte se rendre au Liban au cours du premier semestre 2018", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne