Crise du pétrole : Washington accuse l'Iran

FRANCE 3

Des responsables américains accusent nommément l'Iran comme responsable de l'attaque sur des sites de production de pétrole.

Les sites de production saoudiens de pétole ont-ils été attaqués par l'Iran ? C'est ce qu'affirme un haut responsable américain auprès de l'Agence France Presse qui s'exprime sous couvert de l'anonymat. Selon lui, Téhéran aurait procédé à des tirs de missile depuis son propre sol. Le vice-président américain, Mike Pence s'est dit prêt à tous les scénarios, même à celui de la guerre qu'il affirme pourtant ne pas souhaiter.

Jean-Yves Le Drian appelle à la désescalade"

C'est un nouvel épisode dans la série de tensions qui se jouent entre Washington et Téhéran. En juin 2018, une crise surgissait sous l'image de tankers en feu dans le golfe Persique. Les États-Unis y voyaient la main de la République islamique. Quelques jours plus tard, Donald Trump décide de frapper l'Iran avant d'annuler l'opération une dizaine de minutes en amont. De son côté, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a affirmé ne pas avoir de preuves quant aux affirmations de ce responsable américain. Il a appelé à une "stratégie de désescalade".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne