Syrie : l'hôpital d’Alep à nouveau cible des bombardement

France 3

Après que la trêve ait volé en éclats, le plus grand hôpital du quartier rebelle d'Alep a été à nouveau la cible des bombardements. 

Pour la deuxième fois en quelques jours, le plus grand hôpital des quartiers est d'Alep a été touché, samedi 1er octobre, faisant au moins un mort. Les raids aériens ciblent désormais les infrastructures et les hôpitaux, alors que la situation est déjà catastrophique dans les quartiers rebelles.

250 000 civils pris au piège
 

Depuis que la trêve a volé en éclat, un déluge de feu s'abat sur la zone est d'Alep. Le régime de Bachar El Assad veut reprendre la ville à n'importe quel prix. Les bombardements massifs par des avions de guerre russes et syriens ont tué des dizaines de personnes. De plus, les combats au sol font rage : 250 000 civils sont pris au piège, dont 100 000 enfants qui tentent de survivre dans une ville en ruine et sous les yeux d'une communauté internationale impuissante.

Vous êtes à nouveau en ligne