Syrie : accord pour une trêve

France 2

Un cessez le feu a été négocié entre Américains et Russes à Genève.

En direct de New-York et Moscou, les envoyés spéciaux de France 2 font le point sur cette trêve délicate.
 
Jacques Cardoze est à New-York. Il explique que Barack Obama n'a pas vraiment les mains libres sur ce dossier.
"Le chemin qui mène à la résolution de ce conflit est sinueux. Barack Obama a énormément tardé à autoriser des frappes aériennes sur la Syrie. Aujourd'hui, il s'agit donc de faire des concessions, les militaires du Pentagone ont des doutes quant aux partages d'information avec les Russes", explique le journaliste;

Une victoire pour les Russes

Dominique Derda est à Moscou., il explique que "pour les Russes, cet accord est une victoire. les Russes avaient plusieurs objectifs : d'abord s'imposer sur la scène internationale. Ils souhaitaient aussi que les Américains et les pays membres de la coalition internationale acceptent de se coordonner avec eux. C'est donc en train de se faire même si certains parmi les Occidentaux, y vont à reculons.Le président syrien se montrera sans doute plus conciliant dans les négociations à venir.

 

Vous êtes à nouveau en ligne