Son ex-mari veut emmener leur fille de 20 mois avec lui se battre en Syrie

Capture d\'écran des images de la conférence de presse de Meriem, le 22 décembre 2013, qui demande de l\'aide pour empêcher son ex-compagnon d\'emmener leur fille en Syrie.
Capture d'écran des images de la conférence de presse de Meriem, le 22 décembre 2013, qui demande de l'aide pour empêcher son ex-compagnon d'emmener leur fille en Syrie. ( FRANCETV INFO )

Meriam a lancé un appel à l'aide pour éviter que son ancien compagnon de 25 ans ne puisse emmener leur fillette Assia rejoindre le jihad en Syrie.

"Je suis terrifiée, il n'y a même pas eu un mandat d'arrêt. Ma fille de 20 mois a été prise en otage par Al-Qaida." Dimanche 22 décembre, Meriam a appellé François Hollande à l'aide, "un appel au secours", "un appel d'urgence". Selon elle, son ex-compagnon a emmené leur petite fille de 20 mois, Assia, et souhaite rejoindre le jihad en Syrie.

"Elle est à quelques heures de passer la frontière et on ne fait rien", se désole la jeune femme, en pleurs. Séparée de son compagnon depuis que ce dernier, 25 ans, s'est radicalisé après un pèlerinage à La Mecque (Arabie Saoudite), elle est en contact "quasiment tous les soirs" avec lui. Actuellement en Turquie avec la fillette qu'il a emmenée après une visite, il compte rejoindre les brigades Al Nosra, branche d'Al-Qaïda combattant en Syrie.

FRANCE 3 RHONE-ALPES

"Je veux que [François Hollande] intervienne, pour ma fille, qui est Française, qui a 20 mois et qui n'a rien à faire dans les mains d'Al-Qaida, elle n'a rien à faire là-bas", martèle la jeune femme qui se dit renvoyée d'officiels en ministères sans trouver d'aide.

Vous êtes à nouveau en ligne