Référendum : le rêve impossible des Kurdes d'Irak

France 2

Les Kurdes d'Irak veulent leur État indépendant. Un référendum a eu lieu ce lundi 25 septembre. Il inquiète la communauté internationale qui craint de nouvelles tensions dans la région.

L'encre sur leurs doigts est à peine sèche, et même les enfants ont participé symboliquement au référendum sur l'indépendance. Pour ces Kurdes d'Irak, ce jour de vote ce 25 septembre, c'est jour de fête. Le Kurdistan irakien est une région autonome depuis 26 ans, mais les Kurdes veulent leur propre État et donc divorcer de l'Irak. "C'est un jour historique, je pense aux gens qui se battent depuis 100 ans pour notre indépendance", lance une vieille dame. L'indépendance du Kurdistan, un rêve qui remonte à la chute de l'Empire ottoman il y a un siècle.

"On n'est pas arabes"

Ce peuple a sa langue, sa culture, son armée, mais pas son territoire. Dans un café traditionnel, sous le regard de poètes anciens, un jeune avocat revendique son droit. "On nous a rattachés à un pays arabe, mais on n'est pas arabes. On est Kurdes, ça n'a rien n'a voir. On nous a forcés à nous soumettre à l'Irak, en plus ils décident de notre budget et ils nous l'ont réduit", estime-t-il. Pourquoi un référendum maintenant ? La guerre contre l'État islamique a tout relancé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne