VIDEO. Une présentatrice libanaise fait la leçon à un cheikh islamiste en plein direct


Une journaliste libanaise remet à sa place un... par LeHuffPost
AL-JADEED / MEMRITVVIDEOS / YOUTUBE

Se sentant insultée, Rima Karaki a interrompu, samedi, une interview avec un leader musulman sunnite basé à Londres.

Un recadrage musclé. La présentatrice de la chaîne libanaise Al-Jadeed Rima Karaki ne s'est pas laissée faire, samedi 7 mars, lors de son interview du chef musulman sunnite Hani Al-Sebaï, basé à Londres (Angleterre), et réalisée en duplex lors de la Journée internationale de la femme.

"Je m'abaisse à être interviewé par vous"

Le débat portait sur le ralliement de nombreux chrétiens à l'organisation Etat islamique. Problème : le cheikh Hani Al-Sibaï s'étant lancé dans une longue explication sur l'histoire de la chrétienté et de l'islam, l'animatrice a tenté de lui faire remarquer que le temps d'antenne est limité et qu'il devait être plus concis dans ses réponses.

De quoi provoquer l'ire du cheikh islamiste qui n'a que peu goûté d'être interrompu par une femme et qui entendait répondre comme il l'entendait. Et de demander à la présentatrice "de la fermer". Des propos qui ne sont pas passés du côté de Rima Karaki, qui, après avoir tenté d'argumenter avec son interlocuteur, a décidé de mettre fin à cette interview quand le cheikh Hani Al-Sibaï a lancé : "Je m'abaisse à être interviewé par vous."

Vous êtes à nouveau en ligne