VIDEO. Syrie : la vie reprend à Manbij, libérée de l'Etat islamique

France 2

Des images montrent des habitants se couper la barbe ou fumer. Devant la caméra, une femme brûle une longue robe noire imposée par les jihadistes. 

Des milliers de personnes qui avaient fui Manbij occupée par les jihadistes de l'Etat islamique (EI) sont revenues, vendredi 12 août, dans la ville du nord de la Syrie, reprise dans la semaine par des combattants kurdes et arabes soutenus par la coalition formée par les Etats-Unis. 

Après deux mois de combats, les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont annoncé vendredi contrôler totalement Manbij après la fuite des derniers djihadistes, qui ont utilisé des civils comme boucliers humains, en direction de Djarablous, près de la frontière turque.

Le V de la victoire

La télévision Kurdistan24, basée en Irak et pro-FDS, a diffusé des images de femmes le visage dévoilé portant leurs bébés, le sourire au lèvres. Devant la caméra, une femme brûle une longue robe noire imposée par les jihadistes tandis que des hommes se coupent la barbe avec des ciseaux. L'EI interdit aux hommes d'être rasés. Par ailleurs, les combattants kurdes ont distribué des cigarettes (leur consommation est interdite par l'EI).

Une habitante de Manbij (Syrie) fume après la libération de la ville par les Forces démocratiques syrienne.
Une habitante de Manbij (Syrie) fume après la libération de la ville par les Forces démocratiques syrienne. (RODI SAID / REUTERS)

Dans la ville, où la plus grande partie des habitations sont quasi-détruites par les raids aériens ou les bombardements, des dizaines de civils dont des femmes et des enfants ont fait le V de la victoire.  

Vous êtes à nouveau en ligne