VIDEO. Syrie : des Tunisiens dans les rangs des djihadistes

France 3

La Tunisie jugera certains de ses ressortissants impliqués dans le djihad en Syrie à compter du mois de décembre. 

La Tunisie retourne aux urnes dimanche 26 octobre pour élire une nouvelle Assemblée. C'est le deuxième scrutin libre depuis la chute de la dictature de Ben Ali.
Parmi les nombreuses tensions qui traversent la société : l'islamisme radical. De nombeux jeunes Tunisiens sont ainsi allés faire le djihad en Syrie. Ils composent le plus gros contingent de l'organisation Etat Islamique.

Les familles, qui vivent dans la honte d'avoir l'un des leurs impliqués dans le djihad,  dénoncent le laxisme dont bénéficient les religieux qui les embrigadent. Cependant 1 500 terroristes présumés ont été arrêtés cette année en Tunisie, dont près de la moitié pour avoir séjourné en Syrie. Qu'ils aient combattu ou simplement apporté de l'aide, les pouvoirs publics n'ont pas d'état d'âme. Les premiers procès s'ouvriront dès le mois de décembre. 

 

Vous êtes à nouveau en ligne